Vous êtes ici

Le retrait du projet d’Énergie Est : une mauvaise nouvelle pour les travailleurs

Le 5 octobre 2017

Toronto—Unifor est déçu d’apprendre que le projet de pipeline d’Énergie Est a été retiré et réclame une stratégie nationale de l’énergie plus que jamais.

« Contrairement à d’autres projets de pipeline discutés aujourd’hui, celui d’Énergie Est présentait d’importants avantages pour les Canadiens, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. L’incapacité de l’Office national de l’énergie d’assurer la réalisation de ce projet montre à quel point il est devenu inefficace. »

Unifor a appuyé le projet de pipeline transcanadien d’Énergie Est de Hardisty à Saint John. Énergie Est aurait créé des emplois de qualité à long terme au Canada dans l’industrie du raffinage, une réalité qui ne figure pas dans les projets de Keystone XL, Northern Gateway et l’expansion massive du pipeline de Transmountain en passant par Burnaby.

« La question ne consiste pas à s’opposer à tous les projets de pipeline, mais plutôt à évaluer les projets qui procurent un avantage aux Canadiens à long terme, a souligné Jerry Dias. Il semble que l’Office national de l’énergie n’a aucune idée comment gérer les ressources pétrolières et gazières du Canada, alors il est temps de revoir le système au complet. »

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Ian Boyko, représentant aux communications d’Unifor, au numéro 778 903 6549 (tél. cell.) ou à l’adresse Ian.Boyko@Unifor.org.