Vous êtes ici

Les travailleurs de l’hôtellerie choisissent l’espoir plutôt que la peur

Le 7 février 2018

TORONTO – Alors que près de 800 travailleurs de quatre hôtels se sont joints à Unifor au cours des dix derniers jours, une transformation a débuté et va permettre aux travailleurs de l’hôtellerie de connaître un meilleur avenir au Canada, a affirmé Unifor.

« Cette campagne a été basée sur l’espoir d’un meilleur avenir, elle a offert un antidote à l’intimidation qui définissait la relation des membres avec leur précédent syndicat américain, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Le fait que tant de travailleurs ont voté pour le changement, souvent en devant se lever très tôt le matin pour pouvoir voter, témoigne à quel point la croyance en l’importance de travailler ensemble plutôt que les uns contre les autres est puissante. »

Les travailleurs aux hôtels Courtyard Marriott, Marriott Bloor Yorkville, Westin Prince et Delta de l’aéroport de Toronto ont voté pour se joindre à Unifor, quittant ainsi le syndicat américain qui avait placé leur section locale précédente sous tutelle et congédié ses dirigeants et délégués.

De plus, les résultats des votes de 399 autres travailleurs de trois autres hôtels – le Hyatt Regency, le Sheraton de l’aéroport et le Four Points de l’aéroport – sont sous scellés en raison d'un litige avec le syndicat américain UNITE HERE. Unifor a confiance que les travailleurs de ces hôtels ont voté eux aussi pour se joindre à Unifor.

Dans un vote tenu aujourd’hui, les travailleurs des hôtels Don Valley et Hilton au centre-ville de Toronto ont décidé de rester avec leur syndicat parent américain.

« Unifor respecte le droit démocratique de tous les travailleurs de décider à quel syndicat ils veulent se joindre », a affirmé Jerry Dias.

Avec tous les votes débutant à 7 h, des douzaines de travailleurs appuyant le passage à Unifor se sont réunis dans des cafés aussi tôt qu'à 6 h pour marcher ensemble aux bureaux de scrutin.

« Ils ont pris des cafés et des beignes ensemble, ils se sont serrés dans les bras, ils ont ri et épinglé des écussons d’Unifor sur leurs manteaux, et ensuite ils ont marché vers leurs lieux de travail et voté pour un meilleur avenir, plus positif, a déclaré Lis Pimentel qui a piloté les efforts d’adhésion à Unifor. Pour moi, il n'y a rien eu de plus inspirant dans tout le processus que de vivre ces moments. »

Les travailleurs se joignent à plus de 19 000 travailleurs de l’hôtellerie et des jeux représentés par Unifor partout au Canada dans toutes les grandes chaînes hôtelières du pays.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Stuart Laidlaw, représentant national aux communications d’Unifor, à l’adresse stuart.laidlaw@unifor.org ou au numéro 647‑385‑4054 (cell.).