Vous êtes ici

Les négociations s’annoncent « difficiles » avec Irving Shipyard