Vous êtes ici

Unifor s’inquiète des mises à pied au télédiffuseur public de langue française en Ontario, TFO

Le 13 juin 2018

TORONTO – Le plus grand syndicat des médias au Canada s’inquiète de voir le seul télédiffuseur public de langue française en Ontario, Télévision française de l'Ontario (TFO), supprimer des émissions et mettre à pied 37 travailleurs, dont 11 membres d’Unifor.

« Le manque de financement provincial signifie que plus de 600 mille francophones ontariens auront moins de choix d’émissions canadiennes, et nos membres vont perdre leur emploi inutilement », a déclaré Richard Paquin, représentant national d’Unifor.

TFO offre une programmation éducationnelle unique au Canada pour les enfants et les adultes en Ontario, mais des câblodistributeurs le diffusent aussi au Québec, au Nouveau-Brunswick et au Manitoba. Les suppressions touchent des caméraman, des rédacteurs, des réalisateurs aiguilleurs, un acheteur, un assistant à la production, des accessoiristes et du personnel au marketing représentés par Unifor, ainsi que des journalistes et des employés non syndiqués. 

Le télédiffuseur, appartenant à une société d’État de l’Ontario, dépend largement du financement du ministère de l’Éducation de l’Ontario, a déclaré qu’il n’avait pas connu de hausse ces deux dernières années en dépit des coûts d’opération plus élevés et une baisse des revenus du câble, alors des émissions doivent être coupées et des employés doivent être mis à pied.

« Le gouvernement de l’Ontario doit revoir de toute urgence le financement accordé à TFO pour conserver une programmation canadienne culturelle, politique et sociale critique », a déclaré Naureen Rivzi, directrice de la région de l’Ontario. 

Le syndicat a reçu cette mauvaise nouvelle pendant ses négociations en vue de conclure une nouvelle convention collective pour les 80 techniciens chez TFO.

« Ces coupes vont avoir un impact dévastateur sur nos membres et les téléspectateurs francophones qui ont peu de choix d’émissions locales dans leur langue maternelle », a déclaré Alfred St-Aubin, vice-président de la section locale 72M qui représente 80 techniciens chez TFO. 

Pour planifier une entrevue avec des représentants syndicaux francophones ou pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Natalie Clancy, représentante nationale aux communications d’Unifor, à l’adresse Natalie.Clancy@unifor.org ou au numéro 902‑478‑9283 (cell.).