Vous êtes ici

Les chauffeurs d’autobus scolaires de la société Campeau émettent un avis de grève

13 fév 2019 - 0:00

TORONTO - Les chauffeurs d'autobus scolaires travaillant pour Campeau Bus Lines ont voté à 95,8 pour cent en faveur de la grève si une convention collective ne peut être conclue avant 0 h 01 le mardi 19 février 2019.

« La société de transport scolaire Campeau Bus Lines a enfreint le Code canadien du travail en ce qui a trait à la rémunération des chauffeurs d'autobus scolaires, a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor. Nos membres se sont engagés à fournir aux élèves un transport sûr et fiable, mais ils ne laisseront pas Campeau s'en tirer sans payer ses travailleurs. »

Les quelque 200 chauffeurs d’autobus scolaires desservant des écoles à Whitby, Ajax, Oshawa, Clarington, Bowmanville, Peterborough, Orono, Cobourg, Port Hope, Brighton et la région de Kawartha sont membres de la section locale 4268 et sont en train de négocier leur première convention collective.

« Campeau doit reconnaître et rémunérer toutes les heures de travail, a déclaré Debbie Montgomery, présidente de la section locale 4268 d'Unifor. Il serait facile d’en arriver à une entente. L'entreprise doit payer les travailleurs à un taux conforme aux responsabilités qu'ils assument. Chaque parent mérite l’assurance de savoir que ses enfants sont entre les mains de professionnels bien formés et bien rémunérés. »

« Cette industrie est marquée par un système où les divers consortiums de transport scolaire de la province ont la capacité de dicter des modèles de financement aux transporteurs privés qui sont engagés à contrat pour fournir les autobus scolaires, a déclaré Len Poirier, directeur du secteur du transport routier. Il n'y a pas d'uniformité entre eux et la province doit renforcer et corriger ce système de financement imparfait et veiller à ce que tous les fonds soient utilisés aux fins prévues. »

Les parties poursuivent leurs discussions et ont convenu de reprendre les négociations le jeudi 14 février 2019 afin de parvenir à une entente de principe.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l’économie, dont 2 900 chauffeurs d’autobus scolaire. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l’égalité et la justice sociale au Canada et à l’étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Hamid Osman, représentant national aux communications d’Unifor, à hamid.osman@unifor.org ou au 647-448-2823 (cellulaire).