Vous êtes ici

Unifor lance une stratégie de négociation nationale pour les emplois décents

30 nov 2018 - 0:00

TORONTO – Le plus grand syndicat représentant les travailleuses et travailleurs du secteur privé en Ontario a lancé une stratégie de négociation à l’échelle provinciale afin de lutter pour les emplois décents.

 « Le gouvernement provincial agit au nom des entreprises pour faire reculer nos droits, mais la lutte pour les emplois décents appartient aux travailleuses et travailleurs, pas seulement au gouvernement en place, a déclaré Naureen Rizvi, directrice de la région de l’Ontario d’Unifor. En étant unis, nous pouvons hausser la barre pour tous les travailleurs et travailleuses. »

La Directive urgente sur la négociation collective a été adoptée en réponse à l'attaque du Parti progressiste-conservateur contre les droits des travailleurs et travailleuses par le projet de loi 47.

« Notre message s’adresse aux employeurs de l’Ontario. Si vous pensez que vous pouvez contourner notre syndicat et convaincre Doug Ford de faire votre sale boulot, vous vous trompez complètement, a affirmé Jerry Dias, président national d'Unifor. Nos membres ripostent lorsque les salaires équitables et les droits des travailleurs sont attaqués. »

Le programme oblige toutes les sections locales d'Unifor à mettre à la table de négociation un salaire minimum de 15 dollars, un salaire égal pour un travail égal, un congé d'urgence payé et un horaire équitable.

Le programme de négociation peut être téléchargé ici ou sur le site unifor.org. (seulement anglais)

En plus du programme de négociation, les membres d'Unifor prennent des mesures directes en s'organisant dans leur milieu de travail et leur communauté. Au cours des deux derniers mois, les militantes et militants syndicaux ont recueilli des milliers de signatures de pétitions, organisé des actions en milieu de travail et exercé des pressions auprès de leurs députés provinciaux.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Sarah McCue, représentante aux communications d’Unifor, au numéro 416‑458‑3307 (tél. cell.) ou à l’adresse sarah.mccue@unifor.org.